La vedette du village : La Pouplie !



La Pouplie,  c'est ainsi que  surnomme depuis longtemps les habitants du village, ce majestueux peuplier noir vieux de plusieurs siècles.
Elle est située à l’intersection de la rue du Canal et chemin des Crayères.

Les mensurations de cette géante sont exceptionnelles. Le tronc a une circonférence de 10.31m à 1m du sol. C’est cette caractéristique associée à une écorce particulièrement épaisse et crevassée qui la rend aussi impressionnante. Sa hauteur est estimée à environ 36 mètres.

Ce peuplier noir fait partie des plus remarquables d'Europe ! Sa première appellation au moyen-âge "Boul" signifie en vieux français "Bouleau". Aussi dans le patois local en 1875 "peuplier" s'écrit "pouplier". Voici donc l'origine du surnom de "La Pouplie".
Plus tard, en bonne alliée, elle servit de mirador pour les soldats français lors de la 1ère guerre mondiale. Perchés sur ses branches, ils faisaient le guet en direction des Ardennes pour guetter l'arrivée des soldats allemands.

Elle a pris place dans les numéros du bouqu’info (journal communal), grâce au dessinateur Frédéric MINTOFF, qui a crée le personnage « le Poup ».

Malheureusement, la Pouplie a été victime d’un incendie en septembre 2018, qui a causé d’énormes dégâts à l’intérieur du tronc la rendant « fragile ». Etant sur un terrain privé à ce moment là, la municipalité en a fait sa priorité afin de faire en sorte de sauvegarder  « l’emblème » de la commune.
Dès Octobre 2018, le maire demande à l'ONF (Organisme national des Forêts) de faire un diagnostic de l'arbre (facture réglée par l'association ARBRES). L'ONF préconise de faire un test de traction qui a été en aout 2019  et qui a permis de faire renaitre l’espoir. Cependant, un élagage est toutefois nécessaire pour la sécurité des riverains et pour permettre à la Pouplie de reprendre des forces.

Après des mois de négociations avec le propriétaire du terrain sur lequel se situe notre vedette, la municipalité trouve un accord et est en passe de récupérer la propriété du terrain, ce qui a permis de réaliser enfin un élagage en mars 2021.
Un projet d’aménagement pour valoriser, admirer mais aussi protéger ce géant est en cours.

Pendant ce temps, une ancienne habitante du village inscrit la Pouplie au concours « Arbre de l’année 2020 ». L’engouement pour l’emblème du village est immédiat et la Pouplie gagne ce concours haut la main ! S’ensuit sa participation au concours « Arbre européen  2020 ». Elle y finira brillamment à la 9ème place sur 14. Ces concours ont permis la médiatisation de la Pouplie et de nombreux visiteurs viennent dorénavant la saluer et l’admirer.